Actualités

Appel à candidature : Lieutenant de Louveterie

 
Appel à candidature : Lieutenant de Louveterie

Les services de l’État lancent un appel à candidature pour nommer un Lieutenant de Louveterie pour une période de 3 ans, son mandat prenant fin au 31 décembre 2019.

La circonscription de ce lieutenant de louveterie s’étendra sur les unités de gestion cynégétiques 50, 51 et 58 (Sud-Meusien).

Description de la fonction :

Les lieutenants de louveterie sont nommés par le Préfet et concourent sous son contrôle à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts.

Ils sont les conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage ; les chasses et battues administratives sont organisées sous leur contrôle et leur responsabilité technique. Les lieutenants de louveterie sont assermentés. Ils ont qualité pour constater, dans les limites de leur circonscription, les infractions à la police de la chasse.

Leurs fonctions sont bénévoles.


Conditions requises pour candidater :

- être de nationalité française ;

- être âgé de moins de soixante-dix ans ;

- jouir des droits civiques ;

- justifier d’une aptitude physique et d’une compétence cynégétique ;

- résider dans le département de la Meuse ou dans un canton limitrophe ;

- détenir un permis de chasser depuis au moins cinq années ;

- s’engager à entretenir, à leurs frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage ;

- s’engager à porter leur commission et leur insigne pour justifier de leur qualité de lieutenant de louveterie ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions sur le terrain.


Dépôt de candidature :

Les candidatures sont à déposer avant le 15 février 2017 auprès de la :

Direction Départementale des Territoires de la Meuse

14 rue Antoine Durenne 55012 Bar le Duc Cedex

Le dossier devra comporter :

- une lettre de motivation justifiant des compétences cynégétiques requises pour l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie ;

- une copie de la carte nationale d’identité ;

- une copie du permis de chasser ;

- un justificatif de domicile ;

- une copie de la carte d’électeur ;

- un certificat médical daté de moins de deux mois, établi par un médecin agréé, attestant de l’aptitude physique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie ;

- un engagement par écrit à entretenir, à ses frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage ; une copie du carnet vaccination des chiens ainsi que l’adresse du chenil ;

- un engagement par écrit à porter sa commission et son insigne pour justifier de sa qualité de lieutenant de louveterie ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions sur le terrain.


Examen des candidatures :

La DDT vérifiera la compétence cynégétique et la capacité physique des candidats, notamment leur aptitude à l’action, au commandement et à la négociation.

À cet effet, les candidats seront conviés à un entretien préalable individuel devant une commission départementale animée par le Directeur Départemental des Territoires, composée du Président de la Fédération Départementale des Chasseurs, du représentant départemental de l’Association des lieutenants de louveterie de la Meuse, du représentant de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, du représentant de l’Office National des Forêts et de représentants du monde agricole et forestier.


Toute information complémentaire pourra être apportée par le service chasse de la DDT par courriel  ddt-se-chasse@meuse.gouv.fr  ou par tél : 03.29.79.93.11.