Communiqués de presse

Observatoire sécheresse du 5 septembre 2018_Alerte Sécheresse maintenue sur l’ensemble du département

 
 
Observatoire sécheresse du 5 septembre 2018

Alerte Sécheresse maintenue sur l’ensemble du département

L’Observatoire de la Sécheresse en Meuse s’est réuni le 5 septembre 2018 pour évaluer la situation des cours d’eau et des nappes afin de proposer les mesures adaptées en fonction des prévisions météorologiques.

La période estivale, caractérisée par une absence de pluies, conjuguée à la canicule, a fortement dégradé l’état des cours d’eau, dont quelques-uns sont passés en assec.

Les passages pluvio-orageux observés courant août suivis d’une pause des températures ont permis de limiter la dégradation par rapport à la période précédente. Toutefois, les précipitations ont été hétérogènes suivant les territoires et globalement insuffisantes. En conséquence, la situation des cours d’eau ne s’améliore pas. Les différentes unités hydrologiques du département restent en situation d’alerte.

Le niveau des nappes phréatiques marque une tendance à la baisse mais reste conforme aux normales de saison hormis pour quelques stations (Nubecourt, Cousances-les-Triconville).

Les conditions ont conduit Voies navigables de France à ne pas reprendre la navigation entre Troussey et Verdun et à maintenir un fonctionnement réduit au-delà de Verdun.

Au vu de la situation et des prévisions météorologiques qui ne prévoient pas de renversement notable de la situation, la préfète, sur proposition du comité sécheresse, a décidé de maintenir le département en niveau d’alerte.

La situation d’alerte impose les restrictions suivantes sur les usages de l’eau :

  • Interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles ;
  • Interdiction du remplissage des piscines à usage privé ;
  • Interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs, de 10 heures à 19 heures;
  • Interdiction de manœuvrer des ouvrages hydrauliques ;
  • Interdiction d’effectuer des travaux dans le lit du cours d’eau destinés à accroître ou maintenir le prélèvement.
  • Interdiction d’arroser les jardins potagers de 10h à 19h
  • Pour les communes :
  • Nettoyage des voiries limité au strict nécessaire; Pour l’agriculture :
  • Interdiction de prélever de 11h à 18h. Pour les exploitants d’installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).
  • Respect des prescriptions de leur arrêté d’autorisation.

Les arrêtés préfectoraux sont disponibles sur le site internet de l’État http://www.meuse.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse-en-Meuse et dans les mairies. 

Il est rappelé que le non-respect des interdictions constitue une infraction passible d’une contravention de 5ème classe (amende maximum de 1 500€). 

Les limitations d’usage telles que décrites ci-dessus s’appliquent jusqu’au 17 septembre 2018. Un niveau point d’étape sera réalisé à cette date.

Il est à noter que les arrêtés de fermeture de la pêche vont être prolongés sur les cours d’eau classés en 2ème catégorie piscicole (Thinte et affluents, Loison et affluents, Othain, affluents de l’Orne, Longeau, Yron, Rupt de Mad).