Masques

DISTRIBUTION DE MASQUES PAR L’ETAT EN MEUSE

 
 
DISTRIBUTION DE MASQUES PAR L’ETAT EN MEUSE

      

La sortie progressive du confinement s’accompagne d’une stratégie de distribution des masques de protection par l’État. Outre les acquisitions réalisées par Santé publique France pour le personnel soignant des hôpitaux ainsi que les professionnels de santé de ville et celles effectuées par l’ARS Grand Est, le Gouvernement a engagé une politique d’achat massive de masques réutilisables ou à usage unique afin d’en accroître la distribution sur le territoire national, au côté des initiatives engagées par les différents acteurs tels que les collectivités et les entreprises.

Depuis le 11 mai, la préfecture de la Meuse a ainsi commencé la distribution de 119 000 masques de protection acquis par l’État, avec pour objectif prioritaire la couverture des besoins avérés, en cohérence et en complémentarité avec les actions des collectivités et des acteurs économiques, qui se sont très fortement mobilisés sur cette question.

En outre, ainsi que l’a annoncé le Premier ministre le 28 avril dernier, l’État s’engage à rembourser à hauteur de 50 % le coût d’acquisition des masques acquis par les collectivités territoriales, dans la limite d’un prix de référence et commandé depuis le 13 avril et jusqu’au 1er juin 2020.

Le Préfet de la Meuse a la charge de piloter la distribution de ces masques, en assurant la coordination des services de l’État dans le département, avec les collectivités et les acteurs économiques. Cette distribution se poursuivra dans les jours à venir.

Cette nouvelle stratégie complète la distributionde masques chirurgicaux et FFP2 déjà mise en œuvre sur le département, toutes les semaines, au personnel de santé

Pour rappel, trois circuits d’approvisionnement se complètent pour fournir les protections essentielles à l’ensemble des acteurs, de la santé dans le département, comme cela avait été présenté le 7 avril dernier:

Circuit n°1 – les plateformes hospitalières (GHT n°5 pour la Meuse) sont alimentées par les livraisons de Santé Publique France. Elles approvisionnent ensuite les établissements sanitaires (hospitaliers) ;

Plus de 930 000 masques chirurgicaux et FFP2 distribués,

Plus de 1 600 sur-blouses de protection distribuées ,

Plus de 12 000 unités de gants ventilés.

Circuit n°2 – les grossistes–répartiteurs alimentés par les stocks de Santé PubliqueFrance approvisionnent les officines de pharmacie référencées au profit des professionnels de santé de ville (médecins libéraux, infirmiers diplômés d’état, masseur kinésithérapeute, sage-femme, biologistes, pharmaciens) ;

Depuis le début de la crise, les professionnels de santé de ville ont reçu par le biais de leurs officines près de115  000masques chirurgicaux et FFP2 issus des stocks nationaux abondés par l’ARS Grand Est.

Circuit n°3 – la préfecture, approvisionnée par les commandes de l’ARS, alimente les établissements sociaux et médico-sociaux (dont les EHPAD), les structures médico-sociales, les services d’aide et d’accompagnement à domicile, les transporteurs sanitaires, les services départementaux d’incendie et de secours, les services sociaux, les centres d’hébergement pour malades du COVID (sans abri, demandeur d’asile), les pompes funèbres, les crèches, les prestataires de services et les distributeurs de matériel.

393300 masques chirurgicaux ont été distribués au profit des bénéficiaires de ce circuit de distribution depuis le début de la crise sanitaire. Cette distribution se poursuit chaque semaine. En outre, ont été distribués :

1  750 masques FFP2,

15  020 sur-blouses,

24 thermomètres (dons privés).

Ainsi, depuis le 6 avril dernier, pour les acteurs de santé, ce sont 1  438  000 masques chirurgicaux et FFP2 ont été distribués dans la Meuse.

Distribution de masques depuis le 11 mai par la préfecture

Dans le cadre de la sortie progressive du confinement, le Préfet de la Meuse a la charge de piloter la distribution des masques réutilisables ou à usage unique, en coordination des services de l’État dans le département et en complémentarité des actions menées par les collectivités locales et les acteurs économiques et en coordination avec elles. Environ 96 000 masques ont été répartis comme suit :

– 16 500 masques, pour les agents de l’Étatdans le cadre de l’exercice de leurs missions de service public(préfecture,forces de sécurité intérieure, directions départementales interministérielles, unités départementales, agents des ministères et des autres services de l’État : Justice, administration pénitentiaire, réseau des finances publiques) ;

– 34 850 masques, pour les professionnels des services sociaux du département, via le Conseil départemental(agents des services de l’Aide sociale à l’enfance, personnel des crèches et assistantes maternelles) ;

- 10 510 masques directement pour les personnes en situation de vulnérabilité et de précarité (bénéficiaires d’allocations sociales, de la complémentaire santé solidaire, de l’aide médicale d’État, personnes relevant de l’Aide Sociale à l’Enfance, personnes relevant de hébergement d’urgence ou du dispositif national d’accueil, etc) - en lien avec les maires (CCAS), les présidents d’établissements publics de coopération intercommunale (CIAS) et le président du conseil départemental au titre de ses compétences de proximité et de conduites des politiques sociales ;

– 26 800 masques, pour répondre à des besoins spécifiques identifiés localement, en lien avec les collectivités territoriales permettant notamment de répondre aux besoins non satisfaits en attente de livraison notamment des maires des petites communes pour les agents, en particulier celles ayant des besoins liés à la réouverture de leurs écoles ;

– plus de 6 200 masques, pour les acteurs économiques (commerçants, artisans) en difficulté provisoire d’approvisionnement, en coordination avec les chambres consulaires ;

– 10 000 masques, pour les autorités organisatrices de mobilité (CA de Bar-le-Duc Sud Meuse et CA Du Grand Verdun)

Une livraison complémentaire de 13 000 masques lavables est en cours de distribution vers les mêmes publics (agents de l’État et personnes en situation de vulnérabilité et de précarité).

Sécurisation et soutien logistique dans la distribution des masques commandés par les collectivités locales

De nombreux masques réutilisables ou à usage unique ont été commandés par les communes et les EPCI, soit directement soit par le biais d’un groupement de commande de l’Association des Maires de France. Les forces de sécurité intérieure (gendarmerie et police) ainsi que les militaires de la Base aérienne 113 ont assuré un appui logistique pour l’acheminement, le stockage, la sécurisation et la distribution de ces masques aux communes.

Au profit de l’Association des maires de Meuse, la Gendarmerie Nationale de la Meuse, a assuré la réception au sein des compagnies puis la distribution via le réseau des brigades de gendarmerie de près de 40 000 masques à destination des maires.

Au profit de la Communauté d’Agglomération de Bar-le-Duc Sud Meuse (CAContrat d'avenir), la Police Nationale de la Meuse a sécurisé les lieux de stockage et de distribution de près de 100 000 masques qui ont été acheminés par plusieurs militaires de la Base aérienne 113 jusqu’à Bar-le-Duc ainsi que jusqu’aux autres communes membres de la CAContrat d'avenir.