Test, tracing et isolement

Test, suivi et isolement

 
 
Test, suivi et isolement

   

MARCHE A SUIVRE POUR SE FAIRE DEPISTER

Si une personne présente des symptômes comme des difficultés respiratoires, de la toux, de la fièvre, des courbatures, de la fatigue, une perte de goût ou d’odorat, des maux de gorge ou de tête :

  • elle s’isole et porte systématiquement un masque grand public en contact avec d’autres personnes à l’extérieur ; 
  • elle contacte au plus vite un médecin, afin d’organiser une téléconsultation ou une visite à domicile si possible, ou une consultation en cabinet sur plage aménagée ;
  • la personne se voit prescrire un test virologique (RT-PCR) ;
  • la personne identifie le centre de dépistage le plus proche de chez elle et le contacte pour prendre rendez-vous ;

La carte des centres de dépistage de la Meuse :

> Cartographie_ prélèvements Meuse_V6_10_06 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

  • la personne se rend au centre de dépistage avec sa carte d'identité, sa Carte Vitale et son ordonnance pour faire le prélèvement sauf si les formalités administratives sont accomplies en ligne ;
  • la personne doit s’isoler dans l’attente des résultats qui en général sont transmis 24 heures plus tard par le laboratoire d’analyse.

RESULTATS DU TEST

Les résultats du test de dépistage sont normalement disponibles au plus tard 24 heures après la réalisation du test.

  • Transmission des résultats par le laboratoire à la personne testée

Ils seront transmis à la personne testée et au médecin traitant par le laboratoire d’analyse.

En attendant les résultats du test, le patient potentiellement infecté doit rester confiné à son domicile et respecter rigoureusement l’ensemble des mesures barrières.

  • Si la personne testée est positive :

elle doit maintenir son isolement à son domicile ou en structure hôtelière dans certaines conditions ;

elle est appelée par son médecin et/ou la plateforme de l’Assurance Maladie (Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de la Meuse) pour identifier les « personnes –contacts » qu’elle a pu côtoyer.

  • Si la personne testée est négative :

elle rompt l’isolement en respectant les gestes barrière et les mesures de distanciation physique.

RECHERCHE DES "PERSONNES-CONTACTS"

Le test virologique est accessible pour les personnes identifiées comme ayant été en contact, avec un risque élevé de transmission, avec une personne testée positivement.

    • la personne contact est appelée par une plateforme assurée par les agents de l’Assurance Maladie qui lui demanderont de rester en « quatorzaine préventive» et indiqueront quand réaliser le test (immédiatement si la personne vit dans le même foyer que la personne contaminée, ou en observant un délai de 7 jours après le dernier contact avec cette personne, si la personne contact ne vit pas avec elle).
    • la personne contact s’isole chez elle ou porte un masque grand public lorsqu’elle est en contact avec d’autres personnes à l’extérieur et observe les gestes barrière et de distanciation sociale
    • la personne contact prend rendez-vous dans un lieu d’examen médical notamment dans un centre de dépistage. Aucune prescription médicale ne sera demandée car ce test est requis par la CPAM qui le confirmera à la personne contact par SMS et/ou mail.
    • la personne-contact doit s’isoler dans l’attente des résultats qui en général sont transmis 24 heures plus tard par le laboratoire d’analyse.