Sécheresse en Meuse

 

L'arrêté préfectoral n° 2017-5861 du 19 juillet 2017 fixe un cadre pour la mise en œuvre des mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages de l'eau dans le département de la Meuse en période de sécheresse.

La situation des cours d'eau, des nappes et des prévisions météorologiques a été examinée lors de la réunion de l'observatoire sécheresse du 2 août 2018.

Il a été décidé de limiter provisoirement certains usages de l'eau sur l'ensemble du département.

Les principales restrictions d’usage sont :

Remplissage des piscines : Interdiction sauf si chantier en cours (hors piscines publiques, piscines d’établissements recevant du public et piscines d’hôtel).

Lavage des véhicules : L’utilisation de l’eau hors des stations professionnelles pour le lavage des véhicules est interdit, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité.

Lavage des voies et trottoirs, nettoyage des terrasses et façades : Limitation au strict nécessaire

Arrosage des pelouses et espaces verts publics ou privés et des terrains de sport : Interdiction horaire de 10h à 19h

Arrosage des jardins potagers : Interdiction horaire de 10h à 19h

Alimentation des fontaines publiques : Interdiction pour les fontaines en circuit ouvert dans la mesure du possible

Remplissage des plans d’eau : Interdiction, excepté pour les activités commerciales

Irrigation agricole (grandes cultures et prairies) : Interdiction horaire de 11h à 18h

Maraîchage, pépinières sauf irrigation localisée (type goutte à goutte) : Interdiction horaire de 11h à 18h

Arrosage des golfs : Interdiction horaire de 11h à 18h

Industries, commerces hors ICPE : Limitation de la consommation d'eau au strict nécessaire

ICPE : Doivent se conformer à leur arrêté d’autorisation".

Vous trouverez, ci-après, les arrêtés préfectoraux appliquant ces restrictions sur les 5 bassins du département :

ainsi que les arrêtés portant interdiction de pêche dans divers cours d'eau (classés en première et deuxième catégorie piscicole) et autorisant exceptionnellement la Fédération de la Meuse pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique à organiser des pêches da sauvetage avec les AAPPMA du département :

Compte tenu de l'absence d'amélioration significative de l'état des cours d'eau et des nappes, les mesures de restriction de l'usage de l'eau sont prorogées jusqu'au 30 septembre 2018. Vous trouverez ci-dessous les arrêtes correspondants :