Communiqués de presse

Appel à projets pour le repérage des publics dits invisibles

 
 
Appel à projets pour le repérage des publics dits invisibles

          

La prise en charge des personnes dites « invisibles » constitue un enjeu majeur en matière de cohésion sociale pour notre territoire.

Porté par le Plan d’investissement dans les compétences (PIC), la convention établie à la suite de la réponse à l’appel à projets « Repérer et mobiliser les publics invisibles et en priorité les plus jeunes d’entre eux » est arrivée à échéance le 31 décembre 2021. D’une durée initiale de 24 mois, elle a fait l’objet d’une prolongation jusqu’au 30 juin 2023.

Le projet, porté par la Mission Locale du nord meusien dans le cadre d’un consortium d’acteurs (Mission Locale du Sud meusien, l’Association Meusienne de Prévention (AMP) et l’Association Meusienne pour l’Insertion des Personnes Handicapées (AMIPH)), a permis depuis 2019 le financement des projets innovants, destinés à « aller vers » les publics hors de tout radar institutionnel, et à remobiliser à travers ces personnes, notamment des activités ludiques, sportives et/ou culturelles.

L’objectif initial de l’appel à projets était le repérage sur deux ans de 250 jeunes et la mobilisation de 125 jeunes. Ce sont au final 280 jeunes qui ont été repérés et 228 jeunes mobilisés à travers deschantiers éducatifs et des actions de droit commun.Ces bons résultats ont permis la prolongation avec un abondement important de l’État à hauteur de 271 000 euros en plus des 387 069€ alloués au titre de l’appel à projet Initial.

Un véritable maillage territorial s’est mis en mouvement, sous l’impulsion du porteur, en lien notamment avec les intercommunalités du département. La prolongation de 18 mois de la convention a permis de travailler sur une extension du consortium à d’autres partenaires du territoire (association des maires de Meuse, association des maires ruraux, MDPHMaison départementale des personnes handicapées, SPIP, CAF, éducation nationale, PJJ etc.) afin de dynamiser encore plus le dispositif.

Milo’Mouv est innovant et précurseur au travers de cette nouvelle approche du travail d’accompagnement, conciliant le travail de prévention spécialisée et de conseiller d’insertion professionnelle. Cette approche prend tout son sens dans un contexte de rénovation du travail social, avec des professionnels engagés.