Communiqués de presse

Rencontres régionales des chefs de projet Petites Ville de Demain

 
 
Rencontres régionales des chefs de projet Petites Ville de Demain

     

Le 30 juin 2022 à Commercy, les chefs de projet du Grand Est se retrouveront pour la rencontre régionale Petites villes de demain organisée conjointement par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), les préfectures de la région Grand Est et du département de la Meuse et la ville de Commercy. Les chefs de projet de la région pourront partager collectivement leurs retours d’expérience dans une démarche de montée en compétences en matière d’ingénierie territoriale.

Les chefs de projet Petites villes de demain sont avec les élus de leurs collectivités les chefs d’orchestres territoriaux de ce programme porté par l’ANCT et ses délégués territoriaux, les préfets de département. En travaillant de manière transversale, ils permettent à tous les acteurs des territoires d’œuvrer ensemble pour revitaliser les « petites villes » du Grand Est. Au cœur de la boîte à outils qu’est l’ingénierie territoriale, les chefs de projet développent des méthodes de travail partagées. Aux côtés de l’ANCT, la Banque des territoires, l'Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et la préfecture de région réalisent un effort inédit de l’Etat en co-finançant les postes des chefs de projet à hauteur de 75%.

Les chefs de projet interviennent sur tous les thèmes qui touchent au quotidien des Petites villes de demain. De l’accès aux soins à la mobilité en passant par le numérique, l’accès aux services publics, le logement ou le sujet de la nature en ville, les chefs de projet coopèrent avec les acteurs du programme sur une grande diversité de thématiques. Dans notre région, 6 665 423 euros sont déjà engagés par l’ensemble des partenaires au profit duprogramme Petites villes de demain.

Dans toute la France, 838 chefs de projet ont déjà été recrutés avec l’objectif d’en atteindre 930 dans le courant de l’année. Les rencontres régionales organisées dans chaque région jusqu’à l’automne ont vocation à faire vivre cette communauté de travail et de permettre une solidarité professionnelle fructueuse fondée sur le partage des bonnes pratiques. En Grand Est, 77 chefs de projet ont ainsi été recrutés depuis 2021 par une centaine de communes.

Programme de la journée :

  • 9h30-10h30 : Ouverture institutionnelle par la préfète de la Meuse , le maire de Commercy et le président de la communauté de communes de Commercy-Void-Vaucouleurs, puis interventions de l’ANCT, de la Banque des territoires, de l’établissement publique foncier du Grand Est et du Conseil régional Grand Est
  • 10h30 – 15h45 : Visites de terrain, échanges sur site, et restitution collective en fin de journée
  • 15h45 – 16h00 : Clôture par le Secrétaire Général des Affaires Régionale et Européennes de la préfecture de la région Grand Est

A propos de Petites villes de demain

« Petites villes de demain » est un programme national et partenarial porté par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) depuis 2020 pour revitaliser les centres des petites villes de moins de 20 000 habitants, qui ont une fonction de « centralité » : où on fait ses cours, où on scolarise ses enfants, etc...Le programme, doté de 3 milliards d’euros en particulier grâce à la mobilisation financière des ministères, de l’ANCT, de la Préfecture de région, de la Banque des territoires, de l’Anah, du Cerema et de l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, répond aux différents besoins exprimés par les collectivités et s’adapte pour proposer une solution différenciée au plus près du terrain et des habitants.1407 communes sont déjà engagées dans le programme Petites villes de demain. D’ici 2026, 1600 villes revitalisées par ce programme de l’ANCT porté en lien

  • Pour plus d’informations, retrouvez le programme Petites villes de demain (https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/petites-villes-de-demain-45)
  • Les réseaux sociaux de l’ANCT : Twitter et LinkedIn .
  • Contact presse : Contact presse de la préfecture de la Meuse : pref-communication@meuse.gouv.fr