Communiqués de presse

Un objectif de près de 665 contrats aidés pour les meusiens en 2021

 
 

La demande d’emploi a progressé de 4 % sur un an dans le département de la Meuse. Elle est particulièrement marquée chez les jeunes de moins de 26 ans, avec une hausse est de 8,5 % sur un an.

Dans le cadre du plan France Relance et de la mesure « 1 jeune, 1 solution », l’État ambitionne de déployer en 2021 près de 665 contrats aidés en Meuse, dont la moitié environ réservée aux jeunes de moins de 26 ans.

Les contrats aidés concernent tous les publics éloignés de l’emploi, avec une attention particulière sur le public jeune et résidant en quartier politique de la ville (QPV) ou en zone de revitalisation rurale (ZRR), le public en situation de handicap et les bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active.

Les contrats aidés permettent à ces publics de s’engager dans une expérience
professionnelle avec un accompagnement tout au long de leur parcours, tant par l’employeur que par le service public de l’emploi.

En Meuse, l’objectif se décline de la façon suivante :

  • 334 Parcours Emplois Compétences pour les publics résidant en QPV ou ZRR, dans le secteur non marchand pour les collectivités territoriales et associations ;
  • 115 Parcours Emplois Compétences pour les jeunes de moins de 26 ans (ou 30 ans en situation de handicap) ;
  • 135 Contrats Initiative Emploi jeunes, dans le secteur marchand pour les entreprises.

La mise en œuvre de ces objectifs a déjà commencé dans le département, où ont été signés depuis le début de l’année 2021 :

  • 31 PEC pour des personnes résidant en quartier politique de la ville ou en zone de revitalisation rurale, soit le 2ème taux de réalisation en Grand Est
  • 24 PEC jeunes, soit le 1er taux de réalisation en Grand Est
  • 36 CIE jeunes, soit le 3ème taux de réalisation en Grand Est.

Un CIE a été signé aujourd’hui entre M.Jonathan ARROUGE et l’entreprise CORDM, en présence de Madame Marie-Paule TOURTE-TROLUE, sous-préfète de Verdun. M.ARROUGE, jeune originaire du quartier des Planchettes de Verdun, était auparavant en chantier d’insertion. Dans ce cadre, il a effectué une immersion au sein de l’entreprise CORDM, qui s’est transformée en proposition de CDD sur un poste de préparateur de commandes, avec un CDI possible par la suite.