Protéger - Les gestes barrières et la vaccination

Vaccination

 
 
Vaccination

    

Qui peut se faire vacciner ? :

- Les personnes vulnérables à très haut risque quel que soit leur âge :
  • atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • transplantées d’organes solides ;
  • transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COSV et les filières de santé maladies rares ) ;
  • atteintes de trisomie 21.
-Les personnes de 50 à 74 ans inclus atteintes d’au moins une comorbidité**
- Les personnes âgées de 55 ans et plus atteintes ou non d'une comorbidité
-Les personnes âgées de 75 ans et plus hébergées en établissement pour personnes âgées (EHPAD, résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés) ou séjournant dans des établissements de santé, en unité soins longue durée ou encore vivant à leur domicile
-Les personnes en situation de handicap vulnérables hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisées.
-Les professionnels de santé et les professionnels du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables, les ambulanciers et les sapeurs-pompiers.

La liste précise des professions concernées est disponible en cliquant ce lien : https://solidarites- sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/la-strategie-vaccinale-et-la-liste-des-publics- prioritaires

infog_vaccins_particuliers-min

Où se faire vacciner ? :

Selon votre situation, vous pouvez vous faire vacciner soit chez votre médecin de ville ou soit dans un centre de vaccination.

Les personnes hébergeant ou séjournant en établissement se font vacciner sur le lieu de résidence ou de soins et les professionnels de santé se font vacciner sur leur lieu de travail.

Pour prendre rendez-vous dans un centre de vaccination : directement par téléphone ou sur internet 

Pour l’ensemble des sites du département :

                                                  https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid.html

 

Pour les centres de Bar-le-Duc et Verdun :

                                                 https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19

 

D’autre part, pour les personnes en difficulté, la prise de rendez-vous peut également se faire par un tiers (y compris les collectivités).

Numéros de téléphone :

Bar-le-Duc et Verdun : 0 801 90 89 55

Autres communes : 03 72 85 01 17

Cartes des centres de vaccination en Meuse

> Centres de vaccination en Meuse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb

 

Aides

Les personnes peuvent se faire accompagner dans cette démarche en ligne par leurs enfants, petits-enfants, proches et aidants pour les personnes qui ne seraient pas à l’aise avec l’outil numérique.

Le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h)est disponible, il vous redrige vers le standard téléphonique du centre le plus proche de chez vous ou permet d'obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

**Liste des comorbidités

Pathologies cardio-vasculaires :

  • hypertension artérielle compliquée (notamment complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales),
  • antécédent d’accident vasculaire cérébral,
  • antécédent de chirurgie cardiaque,
  • insuffisance cardiaque ;
  • antécédents de coronaropathie.

Diabète de types 1 et 2 ;

 Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, notamment :

  • broncho pneumopathie obstructive,
  • insuffisance respiratoire,
  • asthme sévère,
  • fibrose pulmonaire,
  • syndrome d’apnées du sommeil,
  • mucoviscidose.

 Insuffisance rénale chronique ;

 Obésité avec indice de masse corporelle ≥30 ;

 Cancer ou hémopathie maligne ;

 Maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose ;

 Immunodépression congénitale ou acquise ;

 Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;

 Pathologies neurologiques :

  • maladies du motoneurone,
  • myasthénie grave,
  • sclérose en plaques,
  • maladie de Parkinson,
  • paralysie cérébrale,
  • quadriplégie ou hémiplégie,
  • tumeur maligne primitive cérébrale,
  • maladie cérébelleuse progressive ;

 Troubles psychiatriques ;

 Démence.