Les résultats du plan France Relance en Meuse

Les résultats du plan France Relance

 
 
Les résultats du plan France Relance

Volets écologie,compétitivité et cohésion

Volet Écologie

Le montant global alloué pour le volet écologie est d’environ 72 millions €.

15 projets de rénovation énergétique des bâtiments de l’État ont été retenus dont la caserne de gendarmerie de Revigny-sur-Ornain, pour 10,87 M€. Plusieurs projets de rénovation énergétique des bâtiments des communes, du département et de la région ont été retenus, pour 5,3M€.

Pour la rénovation énergétique des maisons et logements, 28 M€ ont été accordés aux Meusiens et aux bailleurs sociaux notamment grâce à Ma prim'rénov. Une entreprise a pu bénéficier du fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile, pour 1M€.

Près d'1,5 M€ ont été investis pour la reconversion des friches industrielles.

Les entreprises Wellman France Recyclage et Paprec Groupe ont bénéficié d’une aide exceptionnelle de 809 000 € au total pour leurs ventes de matières premières recyclées.

Les agriculteurs meusiens se sont mobilisés sur les appels à projets « protéines végétales » et « agroéquipement », tandis que les propriétaires forestiers ont bénéficié du plan de reboisement des forêts.

Enfin, plusieurs bonus écologiques et primes à la conversion ont été accordés pour le verdissement du parc automobile.

4,6 M€ ont été investis pour la modernisation du réseau d'eau potable.

8 projets alimentaires territoriaux ont été soutenus pour près d'un demi million d'euros, notamment le projet du PETR Cœur de Lorraine en faveur de la restauration de proximité, de la lutte contre le gaspillage alimentaire et de l'aide aux plus précaires pour une alimentation de qualité.

Volet Compétitivité

Le montant global alloué pour le volet compétitivité est d’environ 29 millions €.

Entreprises locales

France Relance est un accélérateur de projets industriels en Meuse, permettant d’accompagner la croissance d’acteurs industriels historiques ou émergents sur le territoire.

Ainsi, trois entreprises meusiennes ont bénéficié dès 2020 de 2,2 M€ pour réaliser plus de 50 M€ d’investissements :

- Gaming Engineering, start-up issue de la French Tech East, via le fonds pour la modernisation du secteur automobile ,

- La fromagerie Henri Hutin, lauréate de Territoires d’industrie pour son projet de modernisation ,

- L'entreprise "Meusienne" à Ancerville.

Baisse des impôts

La baisse des impôts de production s’élève à plus de 22,7 M€ au bénéfice de 1 632 entreprises meusiennes. Cette mesure phare de France Relance renforce leur compétitivité et l’attractivité du territoire.

82 entreprises ont bénéficié d'une aide de 500 euros pour numériser leurs activités.

Patrimoine et culture 

- Le centre d’art contemporain d’intérêt national Vent des Forêts bénéficie d’une aide pour l’aménagement d’un nouveau lieu aux normes BBC

- Le théâtre de Verdun est également lauréat du fonds de transition énergétique, pour le renouvellement écoresponsable des matériels son et lumière

- La restauration de la terrasse du prieuré du Breuil, monument historique de Commercy.

Volet Cohésion

Le montant global alloué pour le volet cohésion est d’environ 43 millions €.

Le plan « 1 jeune, 1 solution »

Le plan « 1 jeune, 1 solution », lancé à l’été 2020, vise à offrir une solution à chaque jeune. Avec plus de 22 millions investis en Meuse, il mobilise un ensemble de leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc. afin de répondre à toutes les situations.

Pour notre département c’est ainsi plus de 3 000 jeunes qui ont pu intégrer des parcours d’insertion et plus de 3 000 aides à l’embauche (apprentis ou 1 ère embauche) qui ont été versées aux entreprises, soit plus de  6 000  jeunes qui ont trouvé leurs solutions !

L'insertion par l'activité économique

18 projets d’insertion par l’activité économique ont été soutenus en 2020 dans le département, pour 731 664 €, grâce au fonds de développement de l’inclusion, avec le projet de créer près de 60 emplois.

Le soutien à l'investissement public local

L’effort de cohésion territoriale s’incarne également en Meuse, avec 7 M€ accordés aux collectivités dans le cadre de la Dotation exceptionnelle de soutien à l’investissement local (DSIL) et du Fonds national d’aménagement et de développement du territoire exceptionnel (FNADT).

Parmi les projets soutenus figurent la réhabilitation du système d’assainissement de Clermont-en-Argonne, la réhabilitation et l’aménagement du pôle d’activités économiques de Chauvoncourt, ou encore l’extension de la maison de santé de Spincourt.