Que faire en cas d’attaque sur un troupeau ?

 

En cas d’attaque présumée, le propriétaire ou son mandataire doit prévenir dès la découverte de l’attaque et dans un délai maximum de 72H après l’attaque :

L'office Français de la Biodiversité (OFB) : Tél. : 06 25 03 24 13                    

Vous devez fournir les renseignements suivants :

  • Nom/Prénom, n° tel, adresse, courriel, lieu d'attaque ;
  • Si vous bénéficiez d'une subvention à la protection du troupeau ;
  • Si vos parcs sont protégés par des clôtures électriques.

Les consignes à respecter sont :

  • Ne pas déplacer les animaux prédatés sauf nécessité, ne pas piétiner le site ;
  • Mettre le troupeau en sécurité en le rentrant, dans la mesure du possible, dans la bergerie ;
  • Préparer le RIB et n° SIRET pour le constat;
  • Il vous est demandé de ne pas en parler à des tiers avant la réalisation du constat par l'OFB .

Le maire sera informé par la DDT .

L'OFB réalisera sur place un constat dans un délai de 48h maximum.

Ce constat sera expertisé par les services de l'Etat pour conclure sur le type de prédateur. Si la responsabilité du loup est non écarté, les animaux prédatés pourront faire l'objet d'une indemnisation sur barème selon certaines conditions.