Communiqués de presse

Port du masque obligatoire à certains endroits du territoire meusien

 
 
Port du masque obligatoire à certains endroits du territoire meusien

        

Pour poursuivre et intensifier la lutte contre la propagation du virus de la Covid-19, l’ensemble du territoire national a été placé en état d’urgence sanitaire à compter du samedi 17 octobre. La Préfète de la Meuse avait par ailleurs rendu le port du masque obligatoire dans les marchés non couverts, dans les zones commerciales, autour des écoles et des EHPAD par arrêté du 21 octobre 2020 et ce jusqu’au 16 novembre, en complément du décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Ces mesures n’ont pas été suffisantes. Face à la dégradation de la situation sanitaire, l’ensemble du territoire à l’exception des départements et collectivités d’outre-mer (sauf la Martinique) a été placé en confinement depuis ce jour 0 heure.

En Meuse, en une semaine les indicateurs se sont dégradés brutalement. En effet, le taux d’incidence est passé de 27 pour 100 000 habitants en semaine 40 à 106,8 en semaine 43 puis 204,3 en semaine 44 .

Dans ce contexte et face aux circonstances locales, en complément des mesures générales du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, Mme le Préfet de la Meuse a prolongé jusqu’au 1er décembre 2020 l’obligation du port du masque à plusieurs endroits du département par arrêté du 30  octobre 2020 .

Dans l’ensemble du département de la Meuse, jusqu’au 1er décembre inclus, le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

– sur le périmètre des marchés non couverts ;

– cinquante mètres autour des établissements scolaires (entrées et sorties) et leurs emprises (parking et dépendances) ;

– aux abords des centres commerciaux autorisés à accueillir du public (parking et dépendances) ;

– aux abords des entrées et des sorties des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes) et des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) non dépendantes et sur les dépendances de ces établissements (parc, chemin de promenade, parking attenant).

Le port du masque n’est pas applicable aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.