Communiqués de presse

Sécheresse – Levée des mesures de restrictions de l’usage de l’eau tout en appelant à maintenir la vigilance

 
 
Sécheresse – Levée des mesures de restrictions de l’usage de l’eau

      

Depuis la fin septembre, les précipitations ont permis d’améliorer les conditions hydrologiques du département. Il est tombé entre 105 mm et 180 mm de pluies respectivement dans le secteur de MOUZAY et deVASSINCOURT entre fin septembre et mi-octobre. L’indice d’humidité des sols a nettement progressé, ce qui est favorable à la végétation et aux cultures implantées.

La majorité des cours d’eau a retrouvé un écoulement visible mais certains restent encore en assec malgré les pluies abondantes relevées.

Au niveau des eaux souterraines, les nappes phréatiques débutent avec un léger retard leur rechargement hivernal. L’absence d’évaporation additionnée aux besoins limités de la végétation devrait favoriser la montée en charge des nappes.

L’observatoire Sécheresse consulté le 15 octobre dernier s’est prononcé majoritairement en faveur de l’abrogation de l’arrêté 2020-7771 du 18 septembre 2020 et les restrictions ont donc été levées aujourd’hui, vendredi 16 octobre 2020.

Même si la situation s’est nettement améliorée depuis plusieurs semaines, il est important de maintenir la vigilance et de poursuivre les efforts en matière d’économie d’eau potable.Il convient que chacun garde un comportement citoyen pour garantir un approvisionnement à tous les usagers.

En effet, les nappes phréatiques qui ont largement contribué au maintien d’un débit minimal des cours d’eau durant l’été, débutent seulement leur période de recharge.

Un usage abusif de l’eau pourrait mettre en difficulté certains usagers et à ce jour quelques communes doivent encore être alimentées en eau potable par camion citerne.

La préfecture et l’ensemble des services de l’État restent vigilants et sont mobilisés pour observer l’évolution de la situation.