Actualités

Plan canicule dans le département de la Meuse niveau 3 « Alerte Canicule »

 
 
Plan canicule dans le département de la Meuse  niveau 3 « Alerte Canicule »

À la suite du passage en vigilance « orange » par Météo France et en prévision de fortes chaleurs dans les jours à venir, le niveau 3 « alerte canicule » du plan canicule a été activé dans le département de la Meuse.

Les fortes températures enregistrées sur le département de la Meusedevraient durer plusieurs jours. Les services météorologiques prévoient une baisse des températures à compter du milieu de la semaine prochaine.

Aujourd’hui, vendredi 7 août les températures maximales avoisineront localement 35° pour redescendre en moyenne entre 17 et 20° la nuit. Samedi, les températures maximales augmenteront pour atteindre 35° voire 38° localement sur l’ensemble du département. Dimanche, les maximales atteindront 36° à 38°. Les nuits de samedi et de dimanche seront chaudes, entre 18 et 22°.

L’ensemble des acteurs est mobilisé pour assurer la prise en charge des personnes fragiles particulièrement dans les structures hospitalières et les EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes.

Pendant cette période de forte chaleur, le préfet de la Meuse appelle à la vigilance et incite la population à suivre les recommandations suivantes :

  • Faire attention à ses proches et prendre de leurs nouvelles,
  • Éviter de sortir aux heures les plus chaudes,
  • Limiter les efforts physiques,
  • Mouiller son corps et se ventiler,
  • Boire régulièrement,
  • Manger suffisamment, même si on n’a pas très faim,
  • Ne pas boire d’alcool qui favorise la déshydratation,
  • Maintenir son logement au frais en fermant fenêtres et volets durant la journée,
  • Ventiler les pièces aux heures les plus fraîches,
  • Respecter la chaîne du froid des denrées alimentaires périssables.
appel-caniculeweb

Les services de l’État sont pleinement mobilisés et requièrent d’être particulièrement vigilants envers les personnes les plus fragiles:

  • Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitons-les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins
  • Nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.
  • Enfants : vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs.
  • Travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.
  • Sportifs : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
  • En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses, par exemple), n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Pour en savoir plus sur les mesures du plan national canicule et les recommandations de prévention à l’attention des différents publics :

  • Ministère des Solidarités et de la Santé https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule
  • Santé publique France: https://www.santepubliquefrance.fr/l-info-accessible-a-tous/canicule
  • La carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures https://vigilance.meteofrance.fr/fr
  • Le bulletin météo vocalisé de Météofrance au 05 67 22 95 00
  • Ministère du Travail : Chaleur et canicule au travail : les précautions à prendre : https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/prevention-des-risques-pour-la-sante-au-travail/article/chaleur-et-canicule-au-travail-les-precautions-a-prendre