Communiqués de presse

Bilan sur la ressource en eau en meuse

 
 
Bilan sur la ressource en eau en meuse

         

Lors du Comité Ressource en eau qui s’est tenu lundi 16 mai 2022 sous la présidence de Mme le Préfet de la Meuse, un bilan sur la ressource en eau (eaux souterraines et eaux de surface) a été présenté par la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement Grand Est (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Bilan sur la ressource en eau

  • En raison d’une période de recharge qui s’est terminée avec un à deux mois d’avance, le niveau des nappes est généralement inférieur à celui des années précédentes à la même époque mais les valeurs sont dans la norme.
  • De même, pour les eaux de surface, les débits des cours d’eau ont été globalement plus faibles que d’habitude pendant l’hiver mais les pluies d’avril ont permis de retrouver des valeurs normales. À ce jour, les débits observés sont deux à trois fois supérieurs aux seuils d’alerte.
  • Pour ce qui est du bilan pluviométrique (données présentées par Météo France), l’année 2021, malgré les pluies diluviennes de juillet, présente un léger déficit pluviométrique par rapport à la normale et devient la huitième année consécutive de déficit pluviométrique depuis 2014.

Le déficit de précipitations sur l’hiver 2021/2022 est en moyenne de 33 % sur le département et se traduit en ce mois de mai, par un indice d’humidité des sols nettement plus faible que la normale, notamment au nord-est du département.

→ Cet indicateur laisse présager des impacts négatifs sur l’agriculture (rendements fourragers moindres, besoins d’irrigation plus précoces). Pour les semaines et mois à venir, aucun scénario météorologique ne se profile clairement pour les précipitations mais il est probable que l’été sera plus chaud que la moyenne.

Si les indicateurs de la ressource en eau sont corrects, les perspectives météorologiques nécessitent de rester vigilants et de surveiller les indicateurs.

mise en œuvre des mesures de restriction

L’arrêté cadre départemental qui va entrer en vigueur dans quelques jours a pour but la mise en œuvre des mesures de restriction des usages de l’eau en période sécheresse. Il vise, en cas de pénurie, à réglementer les différents usages de l’eau afin que soient assurés les usages « prioritaires » à savoir :

  • l’approvisionnement en eau potable,
  • la santé,
  • la salubrité publique,
  • la sécurité civile
  • et les besoins des écosystèmes aquatiques.

Ainsi, la publication chaque mardi du Bulletin de Suivi d’Etiage par la DREAL permet aux services de l’état d’analyser la raréfaction de la ressource et de proposer, le cas échéant, la prise d’un arrêté temporaire de restriction des usages de l’eau dans un délai maximum de 7 jours.

Ces arrêtés seront publiés sur le site de la préfecture http://www.meuse.gouv.fr/  ainsi que sur le site PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr