Actualités

Manifestation du 02 mars 2019 à Bar-le-Duc

 
 

Malgré l’absence de déclaration de manifestation, environ 450 personnes, majoritairement vêtues de gilets jaunes, se sont rassemblées à Bar-le-Duc à partir de 13h00.

Les contrôles préventifs sur les axes d’accès à Bar-le-Duc ont permis de contrôler 1 825 véhicules et 2 025 personnes. 37 armes par destination (haches, bombes de peintures, démonte pneus…) et 28 éléments de protection ont été confisqués.

En début d’après-midi, un manifestant a été blessé par une bouteille jetée par un autre manifestant.

Divisés en plusieurs groupes, les manifestants ont défilé sans but apparent pendant près de deux heures.

Des heurts ont éclaté à hauteur du Pont-Neuf alors que des individus vêtus de noir et masqués ont commencé à jeter des projectiles, dont des pavés qu’ils ont descellés au niveau du quai Carnot.

À partir de 17 h, un groupe d’individus cagoulés dont certains fortement alcoolisés, a commencé à harceler les forces de l’ordre.

On dénombre deux blessés parmi les forces de l’ordre et neuf interpellations dont celle d’un individu déjà identifié pour des exactions commises lors de la précédente manifestation du 12 janvier.

Une vitrine de banque a été vandalisée.

Un manifestant a été pris en charge pour gênes respiratoires.